jeudi 10 janvier 2008

La caissière au bout du rouleau sort un blog

Caissière au bout du rouleau, Anna a décidé de confier ses états d'âmes aux internautes en créant un blog sur son vécu au travail. 120.000 visiteurs ont déjà lu ses «tribulations», une manière de redonner vie à des caissières trop souvent «prises pour des robots».

Derrière une caisse, «neuf personnes sur dix ne voient qu'un uniforme et des mains qui passent», raconte Anna, 28 ans, dont sept passés derrière le tapis roulant d'un hypermarché rennais. Depuis le mois d'avril, cette «accro du net», titulaire d'un DEA de littérature, consacre deux heures par jour à raconter le «métier banal et vachement méconnu» d'une caissière d'hypermarché, narrant avec humour, malice et optimisme ce qui fait son quotidien.

De quelques visites les premiers jours, elle passe à 1.500 par jour, avec des pics à 4.000, soit 120.000 depuis avril. «Pour un blog de caissière, c'est pas mal!», se réjouit-elle, heureuse d'avoir «essayé» de réhumaniser ce travail.

Pour lui rendre visite, c’est : http://caissierenofutur.over-blog.com/

3 commentaires:

format c: a dit…

bah oui, mais bon... c'était son dernier jour.....
retour aux joies de l'interim, comme elle dit...
qui sait ??? peut-etre sera demain chez Haut-champs, alors qu'elle était avant chez Le CLair....

Homer a dit…

Mais veut elle seulement continuer dans cette branche avec ses qualifications? Les caissières ont un métier ingrat...

ex format c: a dit…

re!
au fait, tu pourrions pas parlicoter un chouilla de mon utlime idole bd-istique, à savoir ce grand (ha)uteur qu'est Manu larcenet ???
steplizzzzz .... paske moi, j'avions pas de blog, et si j'en avais un ( de blog), j'en parlerai tout le temps d'all ze time !!! en fait, faut juste dire qu'y a tout dans le blog à Manu. à moins qu'on ne dise plutot (waf waf) de Manu, je ne sais jamais.... voici son nouveau site tout beautiful:
http://www.manularcenet.com/blog/
paske l'aut' d'avant, il était un peu tristounet... (un avis qui n'engage que moi...).
Bref, si tu lui fais un peu de pub apres avoir jeté un z'oeil sur son site, j'te jure que je t'embeterai pu jamais de chez jamais avec mes soucis nymphormatiques.
Voili voilà, j'espère que tu auras eu le couragitude de me lire jusqu'au bout.
Bien amicalment
format c:, qui ne merite plus trop ce surnom d'ailleurs....